Bienvenue
à Saint-Symphorien-sur-Coise

au coeur
des Monts du Lyonnais

une ville
en fête

Guide des droits et des démarches administratives

Limitations de vitesse
Fiche pratique

Lorsque vous conduisez un véhicule sur une voie ouverte à la circulation publique, vous devez, à tout moment, respecter les règles relatives à la sécurité routière et notamment les limitations de vitesse. Les règles présentées dans cette page ne concernent pas les poids-lourds.

Limitation de vitesse pour les véhicules terrestres à moteur selon le type de voie utilisée

Voie de circulation

Règle générale

Par temps de pluie

Règle générale

Jeune conducteur

Autoroute

130 km/h

110 km/h

110 km/h

Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein central

110 km/h

100 km/h

100 km/h

Section de route comportant au moins 2 voies affectées à un même sens de circulation

90 km/h

80 km/h

80 km/h

Route à double-sens, sans séparateur central

80 km/h

80 km/h

80 km/h

Agglomération

50 km/h

50 km/h

50 km/h.

Sanctions en fonction de l'excès de vitesse

Niveau de l'excès de vitesse

Amende forfaitaire

Retrait de points

Autres sanctions éventuelles pouvant être infligées par le juge

Excès de moins de 20 km/h en agglomération

135 €

1 point

Aucune

Excès de moins de 20 km/h hors agglomération

68 €

1 point

Aucune

Excès de vitesse égal à 20 km/h et inférieur à 30 km/h

135 €

2 points

Aucune

Excès de vitesse égal à 30 km/h et inférieur à 40 km/h

135 €

3 points

Suspension du permis de 3 ans maximum, obligation d'accomplir un stage

Excès de vitesse égal à 40 km/h et inférieur à 50 km/h

135 €

4 points

Suspension du permis de 3 ans maximum, permis confisqué immédiatement, obligation d'accomplir un stage

Excès de vitesse égal ou supérieur à 50 km/h

Amende non forfaitaire pouvant aller jusqu'à 1 500 €.

6 points

Suspension du permis de 3 ans maximum, permis confisqué immédiatement, obligation d'accomplir un stage, confiscation du véhicule

La détention, le transport et l'usage d'avertisseurs de radars ou d'appareils servant à la constatation d'infractions sont interdits et passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 1 500 €.

Cette contravention s'accompagne de la saisie de l'appareil (ou du véhicule si l'appareil est placé, adapté ou appliqué dessus) et d'un retrait de 6 points du permis de conduire.

Modifié le 02/07/2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris